Pétition pour la libération de Lamine Dicak: Plus de 10000 signatures collectées

Par conséquent, ledit collectif fait appel à l’Association des Juristes Africains (Aja), aux autorités françaises et à nos leaders, de prendre des mes

Justice : La justice Américaine s’immisce dans l’affaire Lamine Diack
Affaire Lamine Diack : Les témoignages de Pelé et Lula
Lamine Diack – La pétition remise à l’Etat le 02 novembre

Par conséquent, ledit collectif fait appel à l’Association des Juristes Africains (Aja), aux autorités françaises et à nos leaders, de prendre des mesures nécessaires  afin de permettre à Lamine Diack de circuler librement. Par ailleurs, il faudra noter que la rencontre a démarré par un récital de Coran. Et des personnalités du milieu sportif (Cheikh Seck, Saer Seck, Yatma Diop…), d’anciennes  personnalités de l’Etat (Ambassadeur Fallilou Kane, Général Mamadou Mansour Seck, l’ancien ministre d’Etat, Cheikh Tdiane Sy, Baba Wone…) et des acteurs culturels ont fait le déplacement pour apporter leur appui à ce serviteur de l’Afrique.

Le lancement d’une pétition le 19 septembre dernier, leur a permis de collecter plus de 10 mille signatures. Ainsi, le collectif compte déposer à l’occasion, une lettre de motivation auprès du Chef de l’Etat, afin que justice soit faite pour ce digne fils du pays qui est interdit de sortir du territoire français depuis le 1er novembre… 2015.
Pour exiger la libération de l’ancien Président dela fédération mondiale de l’athlétisme (Iaaf), le collectif Lamine Diack revient à la charge. À travers une rencontre organisée hier, mercredi 1er septembre,  à «Keur Jaraaf» sise au quartier Point E, ledit collectif exige auprès du Président Macky Sall, le retour de l’ancien patron de l’athlétisme mondial. Qui est retenu en France depuis le 1er novembre 2015, après la confiscation de son passeport diplomatique.A cet effet, les  amis, proches et sympathisants du Président Diack estiment que ces deux années de «claustration» entachent délibérément son honneur et sa dignité. Ainsi, il compte déposer à l’endroit du Chef de l’Etat, une lettre de motivation à laquelle sera jointe ladite pétition, qui a pu mobiliser plus de 10 mille signatures pour permettre à M. Diack de retourner parmi les siens, sans délai.

«Cette pétition est un véritable succès car des milliers de personnes à l’échelle nationale et internationale ont adhéré à notre demande », a révélé le président du collectif, Majib Sène.

UNE LETTRE DE MOTIVATION A DEPOSER SUR LA TABLE DE MACKY SALL

«Le collectif s’est engagé à faire parvenir au Président de la République notre requête et une lettre de motivation dans l’espoir qu’il usera de tous les moyens pour le retour de Lamine Diack », renchérit-il. Et ils espèrent que les actions menés au Sénégal, en Afrique et dans le reste du monde contribueront très rapidement à sa libération, compte tenu de son âge. « Nous demandons au gouvernement sénégalais d’aider par tous les moyens qu’il jugera opportuns au retour de Lamine Diack au milieu des siens», a indiqué le président du collectif.

De son avis, la convention signée entre le Sénégal et la France depuis 1974, lui permet de revenir chez lui, tout en respectant la procédure en cours. Toutefois, il a déploré dans son allocution l’attitude du ministre des Sports, Matar Ba, face à son refus de les recevoir en audience. «C’est une attitude incompréhensible car, il nous avait promis une rencontre et pour des raisons inconnues, il s’est rétracté », a-t-il souligné. Prenant tour à tour la parole, ces compatriotes ont réitéré leur engagement et leurs soutiens à l’ancien athlète champion de France de saut en longueur, qu’il présente comme un «otage» du gouvernement Français.

Par conséquent, ledit collectif fait appel à l’Association des Juristes Africains (Aja), aux autorités françaises et à nos leaders, de prendre des mesures nécessaires  afin de permettre à Lamine Diack de circuler librement. Par ailleurs, il faudra noter que la rencontre a démarré par un récital de Coran. Et des personnalités du milieu sportif (Cheikh Seck, Saer Seck, Yatma Diop…), d’anciennes  personnalités de l’Etat (Ambassadeur Fallilou Kane, Général Mamadou Mansour Seck, l’ancien ministre d’Etat, Cheikh Tdiane Sy, Baba Wone…) et des acteurs culturels ont fait le déplacement pour apporter leur appui à ce serviteur de l’Afrique.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0