A la UneACTUALITÉSSociété

Massacre de Bofa: Le mystère à peine levé

On en sait d’avantage sur la sordide affaire de Bofa Bayotte. Dans son édition du jour, le quotidien Libération nous apprend que le journaliste René Campain Bassène et d’autres suspects ont été déférés discrètement au parquet de Ziguinchor, ce jeudi.

Selon la même source, les enquêteurs de la section de recherches ont réuni des soupçons graves sur le massacre perpétré il y’a deux semaines dans la forêt de Bofa Bayotte.

Le journal est en mesure de nous livrer que l’exploitation des téléphones du Journaliste René Campain Bassaine a permis de déceler que le journaliste avait des atomes crochus avec les tueurs.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer