ACTUALITÉSPolitiqueSociété

Rapport Armp 2016 : Cheikh Oumar Hann, le récidiviste. . .

Le Coud, alors que sa gestion a été décrié  par l’Ofnac, vient encore susciter la polémique  dans ce rapport de l’Armp 2016. En effet, Cheikh Oumar Hann a été encore épinglé par l’autorité de Régulation des marchés publics dans son dernier rapport qui a été rendu public hier, 8 mars.

Le plus accablant dans ce rapport concernant le Coud, c’est la fourniture de calendriers chevaliers et agendas ministres: 1000 calendriers chevaliers et 1000 agendas ministres , pour un montant de 13 688 000 attribué à Souba international.

Le rapport d’audit mentionne  aussi que les services du directeur Cheikh Oumar Hann ne publient pas systématiquement les avis d’attribution définitive sur le portail des marchés publics.

Dans le même sillage, ils ont formulé un certain nombre de griefs dans la passation des marchés du Coud.  Il s’agit de retard dans la mise en place de la commission  des marchés publics, en violation de l’arrêté n°00864 du 22 janvier 2015. Il y’a aussi l’absence de fichier fournisseurs agrées; absence de renversement des 50% de la quote-part de l’Armp provenant de la vente des dossiers d’appels d’offres, en violation de l’article 37 du décret 2007-576 du 25 Avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l’Armp.

Il s’y ajoute l’absence des documents de paiement pour l’ensemble des Appels d’offres ouverts(Aoo); le non enregistrement des contrats au niveau des impôts; le non-respect des délais de livraison pour certains Aoo; le délais anormalement long entre l’attribution et la publication de l’avis d’attribution.

Les enquêteurs ont également décelé une violation des procédures de Demande de renseignement(Drp) et de prix en application de l’article  78 du Code des marchés publics et une incohérence dans la chronologie des dates  pour les Drp.

Et enfin, le gros cafard qui a été débusqué,  concerne  l’avenant au marché de clientèle S0110/15 relatif à la gestion et exploitation du bloc restaurant de (Bambey 1, Lambaye 2, Diourbel et Ngoudiane) pour  un montant de 700 000 000 Fcfa .

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer