Campus France bientôt installé devant l’UCAD

Campus France bientôt installé devant l’UCAD

Les locaux de campus France, situés actuellement près de l’ambassade de France, seront installés en face de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UC

Crise scolaire: « j’assume tout ce que j’ai(…) mais » Serigne Mbaye Thiam
Faible quota pour les passerelles des enseignants : la duperie de Serigne Mbaye Thiam
Vidéo…Education: ouverture de l’atelier du CDS/SEF pour « la promotion du dialogue social (…) »

Les locaux de campus France, situés actuellement près de l’ambassade de France, seront installés en face de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), à la fin du mois de juin, a annoncé, vendredi, le conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Sénégal, Laurent Perez-Vidal.

 

« On a actuellement un petit bureau qui est situé tout près de l’ambassade de France (…) et on a pris la décision d’installer l’équipe sur un plateau d’un peu plus de 1000 mette carré qui est en face de l’université Cheikh Anta Diop », a dit M. Vidal, également directeur de l’Institut français du Sénégal

Il s’exprimait lors d’un entretien avec l’APS, en marge de la première conférence Sénégal-France de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

A ce titre, il a soutenu que « cette installation sera effective à la fin du mois de juin. Nous serons prêts pour l’année prochaine de manière à être à la hauteur des enjeux au fond et des missions que nous commande l’ambassadeur de France’’.

L’objectif de cette démarche, a-t-il dit, est d’être à la « proximité des étudiants sénégalais pour leur grande masse ici à Dakar, de manière à mieux les accueillir, les informer, les orienter dans des meilleures conditions ».

Et ce, « au regard de l’augmentation très important de l’activité d’appui et d’accompagnement d’orientation et d’information des étudiants sénégalais qui veulent se rendre en France pour étudier dans les universités ou écoles », a-t-il précisé.

Sur ce point, il a indiqué que pour cette année, campus France a traité 20.000 demandes de mobilité vers la France, renseignant par la même occasion que 2300 visas en 2016 et 3500 visas en 2017, ont été délivrés aux étudiants sénégalais. De même.

Donc dans ce contexte, il importe de « renforcer l’équipe et lui offrir la possibilité d’être installée dans les meilleures conditions, au bénéfice et au service des étudiants sénégalais », a soutenu Laurent Perez-Vidal.

aps

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0