A la UneACTUALITÉSSportSports

Football : Sadio Mané proche des cimes

Sadio Mané (26 ans, 40 matches, 18buts, 8 passes décisives), confirme tout le bien que l’on pense de lui. Après avoir détrôné Demba Bâ, en devenant le meilleur buteur sénégalais dans la plus prestigieuse, il a égalé la légendes Eto’o en inscrivant son 8ème buts lors d’un même exercice en C1. Le camerounais avait réussi cette prouesse lors de l’édition 2010-2011 avec l’Inter.

Avec les Reds de Liverpool, l’enfant de Sédhiou est un élément incontournable de la meilleure attaque de cette UEFA Champions League (38 buts), dont 28 pour la triplette Salah Mané Firmino.
Un trio qui a planté 28 pions, égalant le nombre de buts du Réal de Madrid dans cette campagne, avec un de plus que le PSG.

Utilisé dans cinq positions

Disponible et actif, le joueur formé à l’Académie Génération Foot a été utilisé dans six diverses positions par le magicien Allemand, Jurgen Klopp. Attaque Gauche, milieu offensif gauche, milieu droit, Attaque droit, milieu offensif central, ou encore milieu offensif droit, six différentes positions avec pour la plus part des performances abouties.

L’attaque Gauche, sa préférence

Doté d’une bonne palette technique, il affectionne le côté gauche et aime revenir vers l’intérieur pour s’ouvrir l’angle idéal de frappe, à l’instar des attaquants de classe mondiale. En atteste ses 13 buts et 5 passes décisives en 26 matches disputés dans cette position.

Pour les autres emplacements qu’il a eus à occuper, il a souvent réussi à marquer au moins un but.
Le rôle de Milieu offensif central, reste l’unique place où il n’a pas encore trouvé le chemin des filets cette saison. Et c’était lors de la 11ème journée de premier League contre West ham. Ce jour-là, il délivre tout de même deux offrandes pour Salah.

Des progrès

S’il a encore franchi un cap, il le doit à ses progrès réalisés dans les petites espaces et dans la prise de décision.
Il s’était déjà révélé en joueur redoutable en attaque rapide, prenant la profondeur en bon escient, aujourd’hui, il s’affirme d’avantage dans les petites espaces et n’a plus besoins de longues courses pour punir l’adversaire.

Ce qui lui manque

Si pour beaucoup Mouhamed Salah marquera le crépuscule de l’hégémonie du Ballon d’or, c’est dû en grande partie à une adresse infaillible.
Ce manque de précision, par moment, demeure la seule tâche noire d’une nouvelle dynamique de progression entamée depuis son arrivée dans la Mersey.

Sadio a besoin de beaucoup plus de précisions dans ce dernier geste pour atteindre les cimes.
Un sommet qui s’ouvre à lui, contrairement à ses prédécesseurs de la tanière qui en étaient à des années lumières.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer