Affaire Lamine Diack : Les témoignages de Pelé et Lula

Affaire Lamine Diack : Les témoignages de Pelé et Lula

Une bonne nouvelle pour Lamine Diack. Il est soupçonné, comme d’autres membres africains du CIO, d’avoir reçu de l’argent en contrepartie de son souti

Lamine Diack, l’ex-patron de l’IAAF, de nouveau mis en examen
Lamine Diack – La pétition remise à l’Etat le 02 novembre
Pétition pour la libération de Lamine Dicak: Plus de 10000 signatures collectées

Une bonne nouvelle pour Lamine Diack. Il est soupçonné, comme d’autres membres africains du CIO, d’avoir reçu de l’argent en contrepartie de son soutien à Rio pour l’organisation des JO-2016.

L’ancien footballeur Pelé et l’ancien Président brésilien Lula ont nié avoir participé ou entendu parler d’une telle affaire. Membres de la délégation brésilienne partie défendre la candidature de Rio (finalement vainqueur) en 2009 à Copenhague, ils ont été auditionnés comme témoins par le juge en charge du dossier.

«S’il y a eu une conversation à propos de pots de vin, je ne suis pas au courant», a déclaré Pelé, repris par Les Échos. Et lorsque le juge lui a demandé s’il a eu contact avec Lamine Diack à propos de versements d’argent pour un soutien à Rio, Pelé s’est montré formel : «Je n’ai jamais eu de conversation dans laquelle l’on a parlé de paiement illicite. Je me souviens qu’il était Sénégalais (Lamine Diack) et qu’il était passionné par le Brésil, le football et Pelé.»

L’ancien footballeur de 77 ans d’ajouter : «Je n’ai jamais eu de contact avec eux ou leurs familles.»

Lula, lui, n’a pas dit autre chose. Interrogé dans sa cellule, où il purge 12 ans de prison pour une autre affaire de corruption, il a déclaré, toujours selon Les Échos : «Je n’ai jamais entendu parler de négociations illégales et je regrette qu’une plainte ait été déposée.»

Quid du soutien de l’Afrique au Brésil pour l’obtention des JO-2016 ? Lula a laissé entendre que le choix est évident : «J’ai affirmé que durant mon règne, j’ai voyagé 34 fois en Afrique, visité 29 pays et ouvert 19 ambassades en Afrique. Donc nous avons une relation saine avec les Africains.»

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0