LES QUOTIDIENS ENTHOUSIASMÉS PAR LES LIONS DU FOOTBALL

LES QUOTIDIENS ENTHOUSIASMÉS PAR LES LIONS DU FOOTBALL

Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS reviennent largement sur la victoire de l’équipe nationale de football sur celle de la Pologne la veille, pou

Coupe du Monde- Sadio Mane : « On a l’équipe qu’il faut pour aller le plus loin possible »
Vidéo-Football: Kwadwo Asamoah quitte la Juve et s’engage avec l’Internazional
Football: La vielle Dame décroche son 7th d’affilé aprés le nul face à la Roma

Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS reviennent largement sur la victoire de l’équipe nationale de football sur celle de la Pologne la veille, pour leur premier match du Mondial 2018, un résultat et une entrée en matière salués par tous les journaux.

« Le Sénégal a réussi hier une entrée parfaite dans la Coupe du monde en dominant la Pologne par 2 buts à 1 », note le quotidien Enquête, avant de s’exclamer en pensant à tous les supporteurs des Lions : « Que du bonheur ! »

Le journal évoque naturellement les scènes d’extase notées dans les rues de Dakar, où « les Sénégalais ont manifesté (…) leur enthousiasme » après le match de l’équipe nationale qui « a bien répondu aux attentes de tout un continent ».

« Et le Sénégal sauva l’Afrique », affiche à propos Tribune, en allusion au fait que l’équipe sénégalaise est la seule des cinq représentantes africaines au Mondial à avoir gagné son premier match.

Le Témoin quotidien également souligne « la première victoire de l’Afrique au Mondial de Russie ». « Les Lions honorent l’Afrique ! », estime la manchette de L’As. « Le Sénégal, l’exception africaine », relève Walfquotidien.

Un « monument de la renaissance africaine », s’emballe Libération. « Après les revers en série des représentants africains, écrit-il, les Lions ont sauvé l’honneur en faisant craquer la Pologne (…) ».

« Comme en 2002, l’équipe nationale du Sénégal a réussi son entrée en lice en dominant la Pologne (2-1) au Spartak Stadium dans une rencontre globalement maitrisée », avance Le Témoin quotidien.

« Une victoire d’entrée qui permet aux hommes d’Aliou Cissé de s’installer en tête de ce groupe H à égalité avec le Japon mais aussi de redorer le blason de l’Afrique qui signe sa première victoire dans ce mondial 2018 », ajoute le journal.

« L’histoire semble se répéter. Comme à la Coupe du monde de 2002, les Lions de la Téranga ont réussi leur entrée lors du premier match de groupe du Mondial russe (…). Après la France au Mondial asiatique, c’est donc la Pologne qui est passée à la trappe (1-2) face à une grosse équipe sénégalaise », note à son tour le journal Le Quotidien.

« Après avoir mené par deux buts à zéro son adversaire du jour, les poulains du coach Aliou Cissé, auteurs d’une discipline tactique, d’une maîtrise de leur sujet et d’une rigueur physique sans commune mesure, ont fait mentir les pronostics qui donnaient déjà les Polonais vainqueurs de la confrontation d’hier », analyse Source A.

’’Décrocher au moins le point du nul, c’est ce que toute l’Afrique espérait d’eux. Ils ont fait mieux : ils se sont imposés face à la Pologne que bien des observateurs classaient quelques crans au-dessus d’eux’’, juge le quotidien Le Soleil.

« Sénégal +radiax radiaxé na+ Pologne », s’enthousiasme le journal, dans une sorte de clin d’œil au titre d’un tube que la star de la chanson sénégalaise Youssou Ndour a dédié aux Lions du football.

Le leader du Super Etoile « n’a pas pédalé dans le néant, en décidant de consacrer un tube aux Lions », dont le titre suggère aux Lions de tout dynamiter, fait observer Source A, imité par La Cloche qui ne peut lui aussi s’empêcher d’afficher : « Fous de joie ! Rajax Rajax ».

Un démarrage « en fanfare », Vox populi ne se le fait pas dire. « Bonne entrée en matière », acquiesce Walfquotidien. « Après ce succès, ajoute le même journal, les protégés de Aliou Cissé entrent de plain-pied dans la compétition et peuvent entrevoir les huitièmes de finale s’ils arrivent à bout de leur prochain adversaire, le Japon ».

« Coup Ganiang », titre L’Observateur en référence à Mbaye Niang, l’attaquant des Lions, auteur du deuxième but sénégalais et au départ de l’action du premier, ce qui lui a valu d’être désigné « homme du match » par la FIFA.

Il « aura été époustouflant » contre la Pologne. « L’attaquant des Lions a livré une partie aboutie et est un des grands gagnants au sortir de ce premier match » contre la Pologne, estime Le Témoin quotidien.

Mbaye Niang « a séduit tout le monde (…) » lors de ce match contre la Pologne. « Auteur du deuxième but sénégalais, le joueur du Torino a été désigné +homme du match+ par la FIFA », signale de son côté Walfquotidien.

« On a mis le système qu’il fallait », explique pour sa part le sélectionneur des Lions Aliou Cissé, dans des propos rapportés par Sud Quotidien. Cissé « n’a pas boudé son plaisir (…). Mais il ne s’attarde pas sur ce match et prépare déjà la rencontre contre le Japon victorieux aussi de la Colombie (2-1) », souligne Le Quotidien.

Le président Macky Sall également « n’a pas caché sa satisfaction après le coup de sifflet final », rapporte Tribune. « Macky Sall a salué la victoire des Lions, fait une mention spéciale au coach Cissé dont les poulains sont la première et la seule équipe africaine à remporter leur premier match durant Russie 2018 », poursuit ce journal.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0