La mort d’un ado, confondu avec un autre, choque l’Amérique

La mort d’un ado, confondu avec un autre, choque l’Amérique

Mercredi dernier, les membres d'un gang du Bronx ont agressé un jeune homme dans une épicerie de quartier. La violence des coups n'a laissé aucune cha

Espionnage: Le siège de l’Union africaine piraté par la Chine depuis 2012
Palais de Diamniadio : L’architecte réclame du pétrole
KORITÉ : « La lune sera visible le… »

Mercredi dernier, les membres d’un gang du Bronx ont agressé un jeune homme dans une épicerie de quartier. La violence des coups n’a laissé aucune chance à leur victime. Problème: ils semblent s’être trompés de personne. Depuis, une vague de soutien a traversé le pays. « Désolé, nous avons tué la mauvaise personne ». L’un des chefs du gang les « Trinitarios » a exprimé ses regrets à la famille de Lesandro Guzman-Feliz.

Le jeune adolescent de 15 ans n’a pas survécu au passage à tabac dont il fut victime à la sortie d’une épicerie du Bronx, à New York, mercredi dernier où il avait trouvé refuge. Comme l’indique les images des caméras de surveillance (dont nous avons décidé de ne pas dévoiler le contenu, ndlr), il semble avoir été pris en chasse par ses cinq agresseurs qui ont fini par le sortir de l’établissement pour le battre à mort à même le trottoir, à un bloc de son domicile.

Selon le NY Post, les cinq agresseurs ont confondu Guzman-Feliz avec un jeune garçon la chevelure et corpulence identiques. Ils recherchaient ce dernier suite à la parution d’une sextape sur Snapchat entre le jeune homme précité et l’une des proches des agresseurs. C’est l’un des premiers motifs avancés par les enquêteurs qui précisent que Guzman-Feliz n’avait aucun antécédent judiciaire et rêvait de devenir policier.

Pour réaliser son rêve, il suivait un programme pour jeunes de 14 à 20 ans auprès de la police de New York. « Il rêvait de devenir policier depuis l’âge de 5 ans », confirme sa maman dans les colonnes du NY Post. « Il adorait les voitures de police et affirmait qu’il en conduirait une un jour ». La soeur aînée, Genesis Collado-Feliz, a déclaré combien le jeune homme était « bon élève » et « bon garçon » et fan de jeux vidéos.

« Il a essayé d’entrer dans le magasin parce qu’il pensait qu’il serait en sécurité. Ils l’ont traîné hors du magasin comme un chien « , avait dit Collado-Feliz. « Ce n’est pas un criminel. » La tragédie a suscité une vague de solidarité au travers des réseaux sociaux. De nombreuses personnalités, dont Rihanna ou le joueur des Yankees CC Sabathia, ont adressé leur pensée émue à la famille au travers du hashtag « JusticeForJunior » et de nombreuses campagnes de financement participatif ont été lancées sur plusieurs plateformes.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0