A la UneACTUALITÉSSport

LeBron James quitte Cleveland pour les Lakers

Coup de tonnerre en NBA : LeBron James, agent libre, a choisi de quitter Cleveland pour rejoindre les Lakers. L’ailier a signé en Californie pour 154 millions de dollars sur quatre saisons.

En 2010, quand il avait rejoint Miami, le joueur avait annoncé la nouvelle dans une émission spéciale diffusée sur ESPN, «The Decision». En 2014, au moment de revenir à Cleveland, c’est via une longue lettre publiée dans Sports Illustrated qu’il s’était adressé à ses premiers fans. Ce dimanche, c’est dans un communiqué inattendu, et d’une sobriété étonnante, relayé par son agence Klutch Sports, que LeBron James a officialisé le nouveau chapitre de sa carrière : le voilà membre des Los Angeles Lakers.

«Quatre fois MVP de la NBA, trois fois MVP des Finales et deux fois champion olympique, LeBron James a accepté un contrat de 154 millions de dollars sur quatre ans avec les Lakers», y est-il inscrit. Cette phrase, relayée sur un compte Twitter qui, au moment de l’annonce, ne comptait même pas 15.000 abonnés, a pourtant officialisé l’une des signatures les plus inouïes de l’histoire de la ligue.

LeBron à l’Ouest, ça change tout

Pour la première fois de sa carrière, James, qui reste sur huit Finales de suite, évoluera en effet dans la conférence Ouest, celle où règnent en maître les Warriors depuis quatre saisons ; il quitte l’Ohio, son chez-lui, et Cleveland, la franchise qui l’avait drafté en 2003 et à laquelle il a offert le premier titre de son histoire en 2016 ; il rejoint les Lakers, la franchise mythique, qui avant lui a couronné Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Magic Johnson et plus récemment Kobe Bryant, dont le départ il y a deux ans avait ouvert une nouvelle ère à Los Angeles, celle de la reconstruction.

En signant pour quatre saisons (la dernière est en option) et 154 millions de dollars, James facilite celle-ci comme aucun dirigeant des Lakers n’avait osé le rêver. La franchise californienne était déjà dans une situation assez remarquable, ayant réussi à rassembler plusieurs jeunes pousses de talent – Lonzo Ball, Brandon Ingram, Julius Randle ou Kyle Kuzma. Les voilà entourées du plus grand joueur de son ère, sans doute le plus grand de l’histoire avec Michael Jordan, qui sort tout juste de play-offs ahurissants (plus de 34 points, 9 rebonds et 9 passes de moyenne).

Le plus fou, c’est que tout cela pourrait n’être qu’un début pour les Angelinos : quelques instants après la publication du communiqué, ESPN faisait savoir que Kawhi Leonard, annoncé sur le départ à San Antonio, était plus que jamais déterminé à suivre les traces de James. Avec LeBron, c’est la NBA toute entière qui vient probablement de basculer dans une autre dimension.

Source : l’équipe

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer