A la UneACTUALITÉSConfessionsEconomieSociété

Politique: Un huis clos de l’opposition pour faire tomber Macky Sall

Les leaders de l’opposition pensent leur combat pour faire face à Macky Sall. Eux qui, diminués par les décisions d’ordre électorale et constitutionnelle de ce dernier, semblent en perte de vitesse. Conscients de cela, ils ont organisé une rencontre à huis clos dans le siège de Pape Diop.

Au sortir de ces réflexions autour des plans d’actions à mener pour faire au régime en place, il a été retenu la date du 13 juillet, jour de contestation, comme l’a d’ailleurs annoncé Me Amadou Sall au sortir d’une conférence de presse convoquée par le PDS.

Le Front démocratique et social pour la résistance nationale (Fdsrn) compte ainsi accentuer son combat sur diverses questions. En plus des cas Khalifa Sall et Karim Wade, il sera également évoqué « la question du parrainage, le tripatouillage du fichier électoral, les cartes nationales d’identité…. », renseigne Ousmane Sonko qui promet sa participation.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer