ACTUALITÉSInternationalSanté

Les femmes, principales victimes de l’épidémie Ebola en RDC

Les femmes sont les principales victimes de l’épidémie d’Ebola qui frappe actuellement les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri dans l’est de la République démocratique du Congo ( RDC) : plus de 60%, selon les chiffres officiels.

La raison ? Elles sont plus souvent en contact direct avec les corps des défunts, explique Henriette Okito, de l’unité de protection des femmes de l’ONG Oxfam.

Si la personne meurt, on doit emmener le corps à la maison et en emmenant le corps à la maison, ce sont plus souvent les femmes qui entourent le corps. »

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer