ACTUALITÉSAfriqueInternationalSantéSociété

RDC : Les chefs des quartiers de Beni dotés de téléphone pour alerter sur des cas suspects d’Ebola

Le ministère de la santé a doté jeudi 30 août 2018, les chefs des quartiers de la ville de Beni (Nord-Kivu) des téléphones portables dans le cadre de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Au total 30 chefs des quartiers qui ont bénéficié de cette dotation  pour alerter les responsables sanitaires sur d’éventuels cas suspects.

“Les autorités de base sont nos vrais partenaires dans la riposte. Nous leur avons donné les téléphones pour qu’ils puissent nous alerter chaque fois qu’il y a une alerte ou une suspicion. Ce sont eux les gardiens de la communauté, ils ont reçu chacun un téléphone pour sensibiliser et surtout nous faire rapport des cas suspects”, a déclaré Dr Oly Ilunga, ministre de la santé.

Les chefs des quartiers ont aussi visité le centre de traitement d’Ebola (CTE) construit à l’hôpital général de référence de Beni où des patients sont pris en charge.

L’épidémie a déjà fait une trentaine de morts. Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 4.645 personnes ont été vaccinées, dont 2.372 à Mabalako, 1.135 à Béni, 1.017 à Mandima et 121 à Oicha.

Au total, 115 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 85 confirmés et 30 probables.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer