A la UneACTUALITÉSInternational

L’Irak propose de juger les étrangers de Daesh contre 1,8 milliard d’euros

L’Irak propose de juger les étrangers de Daesh contre 1,8 milliard d’euros

L’Irak a proposé aux pays membres de la coalition internationale antijihadistes de juger leurs ressortissants soupçonnés d’avoir rejoint le groupe État islamique (EI), en échange d’au moins deux milliards de dollars.

La question du retour dans leurs pays d’origine d’un millier de jihadistes, actuellement aux mains des forces kurdes de Syrie, est très sensible pour les opinions publiques. Paris, par exemple, n’a pas jusqu’ici mis en oeuvre le plan de rapatriement des jihadistes français de Syrie et de leurs familles, révélé par la presse et que le gouvernement a présenté comme une « hypothèse » de travail.Bagdad a proposé une autre « option », indique un responsable gouvernemental sous couvert d’anonymat : juger en Irak ces étrangers « en échange de deux milliards de dollars », soit environ 1,8 milliard d’euros. Bagdad se réserve le droit de réclamer ensuite « plus d’argent pour couvrir les frais engendrés par leur détention », ajoute-t-il.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer