ACTUALITÉSSociété

Bois du Gabon : Une entreprise chinoise suspendue pour pratiques frauduleuses

Bois du Gabon : Une entreprise chinoise suspendue pour pratiques frauduleuses

Le gouvernement gabonais a annoncé avoir suspendu le permis d’exploitation du bois d’un forestier chinois, de la société SSMO, soupçonné de pratiques illégales dans le secteur du bois dans le bassin du Congo.

L’exploitant chinois a été mis en cause par un rapport de l’ONG britannique « Environnemental Investigation Agency » (EIA) qui l’accuse d’avoir usé de « pots-de-vin » pour obtenir un titre d’exploitation du gouvernement.

« Il ressort des données cartographiques et des constats faits sur le terrain que les responsables de la SSMO ont continué à exploiter »illégalement une partie de la forêt sur deux sites, a affirmé le ministère des Forêts.

Ce dernier ajoute que « les responsables de la SSMO auraient bénéficié de complicités des agents des Eaux et Forêts », rapporte AFP.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer