ACTUALITÉSPolitique

Babacar Diop : « Il faut déchirer l’arrêté préfectoral»

La plateforme Citoyen AAR LI NU BOKK persiste et signe qu’il va se réunir ce vendredi à la place de la nation ex Obélisque pour exiger la transparence dans la gestion des ressources naturelles. Ce, malgré l’interdiction du rassemblement par le préfet de Dakar pour un risque de trouble à l’ordre public, d’infiltration etc. Membre de la plateforme, le secrétaire général des Forces démocratiques du Sénégal (Fds) Babacar Diop demande à ce qu’on déchire l’arrêté du préfet.

«Nous maintenons cette manifestation parce que la décision préfectorale n’a aucun fondement légitime. C’est pourquoi, pour nous, il faut simplement déchirer l’arrêté préfectoral. Maintenir cette manifestation, demander aux populations de venir massivement répondre à notre appel. Parce que ce que nous voulons lancer les marrés de l’indignation afin que le peuple puisse exiger la clarification dans ce scandale extrêmement grave. Ils ont hypothéqué notre présent et notre avenir. Celui de nos enfants et de nos petits enfants. Et pendant ce temps, ils (Macky Sall, son frère et sa famille) ne veulent pas que la lumière soit faite dans cette affaire», a-t-il déclaré.

Ainsi, Babacar Diop estime qu’au Sénégal, « nous sommes en train d’assister à une berlusconisation (le fait de prôner le désengagement de l’État dans la vie sociale et économique, Ndlr) qui est en cours au Sénégal. Et qui permet à une famille de détenir à la fois le pouvoir politique et les richesses de la nation. Ce qui n’est pas acceptable ».

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer