A la UneACTUALITÉSInternational

Somalie : Trois hommes condamnés à mort grâce à la technologie ADN

Somalie : Trois hommes condamnés à mort grâce à la technologie ADN

Une Cour suprême de Garowe, dans la région semi-autonome du Puntland, en Somalie, a confirmé la condamnation à mort de trois hommes accusés de viol collectif et d’avoir tué une fillette de 12 ans en février.

Cette peine avait été prononcée par une haute cour et une cour d’appel.

Les autorités affirment qu’elles se sont appuyées pour la première fois sur la technologie de l’ADN pour condamner les suspects.

C’est un cas de viol qui avait provoqué la colère et la détresse des femmes et des jeunes de la région et d’autres régions de la Somalie.

Aisha Ilyaas Aden avait 12 ans lorsqu’elle a été kidnappée, violée en bande et tuée fin février 2019.

Son corps a été retrouvé non loin de la maison familiale à Galkayo. Des manifestations pour demander justice ont eu lieu à Galkayo et dans d’autres parties du pays.

Dix suspects ont d’abord été arrêtés et peu après, la Haute Cour régionale en a condamné trois à mort en mai 2019, mais leurs avocats se sont rendus devant la Cour d’appel qui a confirmé la peine capitale.

Le verdict de la Cour suprême est définitif. Les trois hommes – dont deux sont frères – ont été inculpés à l’aide de preuves provenant des tests ADN, ce qui était une première en Somalie.

Maintenant, la peine de mort attend son approbation et sera exécutée par un peloton d’exécution.

bbc
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer