A la UneACTUALITÉS

Célébration de la Journée Internationale de la Fille 2019

Communiqué de presse

Le Réseau Siggil Jigéen célèbre la fille à travers le renforcement du leadership des jeunes et leur autonomisation

Depuis 2012, la Journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11 octobre. Cette Journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face. Cette Journée promeut également l’autonomisation des filles et l’exercice de leurs droits fondamentaux. Cette année, sous le thème « Les filles : une force libre et inarrêtable », la communauté internationale célébrera les réalisations accomplies par, avec et pour les filles depuis l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing.

Dans le cadre du projet de Renforcement de Compétence de vie courante des jeunes, le Réseau Siggil Jigéen, en partenariat avec la Fondation pour une Justice Sociale, appuie les organisations de jeunes dans le domaine du leadership organisationnel et la santé des adolescents.

Ce projet qui participe au renforcement des organisations de jeunes et à leur autonomisation a pour objectif principal de « Contribuer au renforcement du leadership et à l’autonomisation des jeunes ».

Autour de cet objectif principal nous avons trois (03) objectifs spécifiques

  • Améliorer le statut juridique des associations de jeunes filles pour leur formalisation et autonomisation
  • Faire le plaidoyer pour le financement de la SRAJ
  • Accompagner l’autonomisation des OSC de jeunes
    • Favoriser un cadre permanent d’échange entre jeunes, prestataires de services de santé et responsable de la jeunesse pour une utilisation accrue des services de SSR.

    Depuis deux ans, 50 jeunes filles identifiées au sein des organisations membres pour dérouler les activités au sein de leur communauté ont mené différentes actions dans les domaines de la prévention et de l’accompagnement des filles sur la Santé de la Reproduction des Ados et des Jeunes (SRAJ) à travers l’accès des jeunes à des informations et à des services de qualité par un plaidoyer innovant en direction des collectivités locales.

    Le plaidoyer a porté essentiellement sur les besoins immédiats identifiés que sont la lutte contre les violences basées sur le genre, l’éducation et l’information sur les droits humains et la Gestion de l’hygiène menstruelle. Les activités menées ont permis le renforcement de capacités des jeunes sur ces domaines.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer